Les Enragés d’Aurillac

26 mai, 2008

Manifeste des Enragés d’Aurillac…

Classé sous A vous de voir... — lesenrages @ 14:22

Par notre folie créatrice, nous, les Enragés d’Aurillac, utopisons à po-(é)-(li)-tiser l’existence mélancolique et désespérée de homo normalis, sujet dopé à l’illusionnite. Illusionnite, substance mystique antalgique, analgésique et euphorisante qui métamorphose le mal-vivre en bien-vivre.

Artistes-Terroristes de la (non-)vie quotidienne, nous dynamitons joyeusement les très empruntés chemins qui mènent à l’asservissement, la misère, la désolation, le désêtre. Indociles, insoumis, libertaires révolutionnaires corps et âme, nous entretenons avec amour les sentiers difficiles qui conduisent à la Vie.

Artistes-Guerriers de la transformation, nous modelons le réel de façon à mettre en exergue ses maux mortifères : le mandarinat de Thanatos, l’Amour désamourisé, la sexualité pervertie et perverse, la violence gratuite sadico-destructive, l’éducation unidimensionnelle, la raison raisonnable, le mensonge social véridique, la consommation dévoreuse, etc., et cetera.

Artistes-Enragés, nous voulons être des électrochocs de la fausse conscience. Premiers c hocs,  premiers émois : homme/femme de la rue, sache d’emblée que l’existence, qui t’est imposée et dans laquelle tu trouves réalisation et satisfaction est tout sauf bien portante… comme toi d’ailleurs. « Untermensch/frau » shooté(e) à l’illusionnite, dis-toi qu’accéder à la vraie vie se mérite !

Notre art subversif est destiné à te désintérioriser, à te désintoxiquer des déterminismes pathogènes de la Civilisation-Moloch. Notre art révolutionnaire désire t’amener à spontaner, à être toi-même et non plus cette marionnette sans talent au service d’un pseudo-artiste. Notre art-guérilla aspire à soulager ta misérable vie, mieux : à guérir la Vie.

Ne nous idolâtre pas, nous ne sommes ni ton (tes) dieu(x), ni ton (tes) maître(s); seulement de modestes guides… éphémères. Nous n’ambitionnons pas de perdurer dans le temps. L’heure de notre naissance est aussi l’heure de notre mort… une fois que nous nous serons bien amusés, nous nous saborderons… au nom de la Liberté.

Liberté d’être contre liberté d’avoir, liberté multiforme révolutionnaire contre (pseudo-) liberté uniforme réactionnaire. Nous sommes créatifs et heureux parce que nous sommes restés libres. Etre libre est la vraie vie ! A vous de comprendre, à vous d’agir !

0091.jpg

Laisser un commentaire

EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN |
DES IDEES ET DES REVES Nord |
cceta |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Libéral et européen !
| LES MESSAGERS DU RDR
| LIVRY SUR SEINE